Comportement d'une perruche

Voici les Différent Comportement d'une perruche :

ETERNUEMENT : 

Les oiseaux éternuent souvent pour déloger des petites impuretés qui se sont logées dans les narines. Cela lui permet de les nettoyer. Dans ce cas, aucun danger. 

Mais, si les éternuements sont accompagnés d'écoulement nasal, ou si l'oiseau semble fatigué, gonfle ses plumes ou dort plus que d'habitude... une visite chez le vétérinaire s'impose. 

 BAILLEMENT : 

Les oiseaux baillent, tout comme nous, en ouvrant très grand leur bec. Si votre oiseau baille souvent, il manque peut-être d'air frais ; il faut alors aérer la pièce (mais éviter les courants d'air). De toute façon il leur faut même l'hiver 1h00 minimum de lumière extérieure, sortez la cage ! 

 SE FAIRE LE BEC : 

Après avoir mangé, les oiseaux se frottent le bec contre son perchoir pour le nettoyer et pour l'entretenir. 

 ETIRER UNE PATTE : 

De temps en temps, l'oiseau étire une patte et l'aile correspondante. On peut le comparer à notre étirement pour se relaxer après une position fatigante et prolongée, ou après un repos prolongé. En étirant la patte, elle serre en même temps ses ongles, ce qui lui permet de détendre ses pattes. Si elle le fait toujours du même côté ou pas du tout, il est possible que l'oiseau soit fébrile ou ait mal à une patte. 

 SE TENIR UNE PATTE : 

Après s'être étirées, l'oiseau replie souvent une patte sous son ventre, et son plumage gonfle. C'est sa position pour dormir, bien qu'elle se repose aussi sur ses deux pattes. Un oiseau se reposant sur une patte est un oiseau en bonne santé. 

ENFOUIR LE BEC DANS LE DOS : 

L'oiseau tourne sa tête de 180°, c'est ce qu'elle fait en cachant son bec dans les plumes légèrement ébourifées de son dos. Elle dort dans cette position et se repose ainsi dans la journée. Souvent elle fait entendre un léger gazouillement. 

 GRINCEMENT DU BEC : 

Souvent l'oiseau le fait avant d'enfouir son bec dans ses plumes et se reposer. Ce signe montre sa satisfaction et son bien-être. 

 SOULEVER SES AILES : 

Cela lui permet de rendre un peu de chaleur corporelle, quand l'oiseau a trop chaud. Souvent c'est un signe de satisfaction ou de soulagement 
Secouer le plumage : pour terminer le nettoyage de plumage en se secouant. l'oiseau élimine ainsi les petites particules de peau ou de poussière déposées sur ses plumes. On peut la voir faire ceci aussi lorsqu'elle change d'activité. Ou bien pour évacuer certaines tensions. 

 BATTRE DES AILES : 

Les jeunes oiseaux volettent violement, accrochés à leur perchoir, pour entrainer leurs muscles. 

 S'AMINCIR : 

Quand elle a peur, l'oiseau étire son corps en longueur, son plumage étant très près du corps, ce qui donne l'impression que l'oiseau est beaucoup plus mince. Quand il est stressée, il accompagne ce geste par des haletements, comme si elle était essouflée. 

SE GONFLER : 

Pour effrayer un ennemi, elle gonfle son plumage pour sembler plus imposante. Dans ce but, les ailes sont soulevées, et le bec grand ouvert. Elle émet des cris stridents, et commence à passer à l'attaque. 
Par contre, si le plumage est gonflé, et que l'oiseau est dans un coin de sa cage, c'est le signe d'un état maladif qu'il faut surveiller attentivement. 
Lorsque l'oiseau est au repos et tranquille, son chant est doux, il charme. 

LA TOILETTE : 

C'est une activité fondamentale pour l'efficacité du vol et le maintien de la bonne température corporelle. Durant la journée, l'oiseau passe beaucoup d'heures à lisser ses plumes une par une avec son bec pour replacer les barbes ou barbules éventuellement détachées entre elles. Même si cela est d'une grande importance pour lui, l'oiseau ne le fait que si il est tranquille et calme, sinon elle le fait à un moment plus propice. Un oiseau qui fait cela sur votre épaule est un oiseau qui à confiance en vous. 

Pendant sa toilette, l' oiseaux prélève avec son bec une matière grasse venant d'une glande sébacée située à l'attache de leur queue, qu'ils étaleront sur toutes leurs plumes pour les rendre imperméables à l'eau et à la poussière. 
Il se sert de ses ongles pour se gratter et se nettoyer la tête. Pour cela, elle passe sa patte sous son aile avant d'atteindre sa tête (vérifier qu'il n'est pas des poux quand même) 

 FAIRE LES PLUMES DE SA QUEUE : 

Un oiseau qui fait les plumes de sa queue sur votre épaule est un oiseau qui fait confiance en vous, pour lui la queue est un trésor, c'est son instrumrent pour charmer. 
(Il ne faut pas y toucher, même pour jouer) 

 CHANTS DES OISEAUX : 

Il veulent plaire, l'été arrive, ils veulent nous rafraîchir l'esprit et le coeur, il courtise la femelle 


 DEFEQUER : 

L'oiseau va bouger du croupion et se tortiller. 

 UN OISEAU RESTANT AU SOL : 

Normalement, les oiseaux restent toujours perché le plus haut possible pour dominer et éviter les prédateurs, aussi pour pouvoir s'enfuir. Un oiseau qui va au sol est un oiseau qui a extrémement confiance à l'endroit ou il se trouve, vous ne pouvez pas lui interdire de rester au sol, mais attention de ne pas l'écraser!, attention aux chats!, un accident est très vite arrivé. 

 UN OISEAU SE MASTURBE : 

Les oiseaux se masturbent. Le mâle tourne sa queue de droite à gauche sur un objet ou la main (il en est amoureux). En général, ce sont les oiseaux vivant seuls qui s'y adonnent. Il est normal pour un oiseau de se masturber en autant que ça ne soit pas trop fréquent. Souvent, l'oiseau affectionne son miroir, un objet ou son propriétaire et peut se frotter le cloaque contre. C'est déplaisant et peut être gênant pour l'humain qui subit cela, mais dites-vous que ça soulage l'oiseau de ses tensions sexuelles et que ça ne lui cause aucun tord. 

 LA FEMELLE MÊME VIVANT SEULE POND DES OEUFS : 

Parfois, les femelles peuvent pondre sans arrêt. Cela est souvent la faute du propriétaire, car il enlève les œufs de la cage. Laissez les oeufs à votre oiseau ! La femelle pourra ainsi les couver comme s'il y avait des bébés à l'intérieur et ce même si elle n'a pas été fécondée par un mâle. Bien entendu, les œufs ne contiennent pas de bébé, mais elle a besoin de les couver. On peut lui fournir des suppléments en calcium (en liquide) pour ne pas qu'elle souffre de déficience en calcium. Certaines femelles ont réellement un déséquilibre hormonal et peuvent pondre vraiment sans arrêt, jusqu'à entraîner leur mort. Une femelle avec des troubles hormonaux peut être traitée. Si le problème est vraiment trop important, il est possible de faire l'hystérectomie (stérilisation), ainsi elle ne pourra plus pondre d'œuf.

 

 

Source:Litte Bird Association

2 votes. Moyenne 3.50 sur 5.

Commentaires (2)

1. Calabrese emilie mardi, 23 octobre 2018

Bonjour j'ai une petite calopsitte eam de 4 mois. Je lai acheté en jardinerie botanic. La vendeuse me dit que ce n'est pas nécessaire qu'elle soit accompagné au contraire elle risque de se détaché de nous mais sur internet je lis qu'elles doivent être 2 c indispensables. Pouvait vois me renseigner sur ce sujet. Merci.

ondulee71

ondulee71 Le mardi, 26 mars 2019

Pour moi je pense qu'il est préférable quel reste seul si vous êtes souvent avec elle est que vous la lâchez avec vous. c'est souvent quand elles sont plusieurs quelles sont moins attachées à vous.

Ajouter un commentaire
 

Date de dernière mise à jour : samedi, 04 avril 2015

 

Merci de votre visite

perruche-volante-1.gif 

wellen-gruen-1.gif

voliere-inter-chalet-1.jpgpetit-oiseau-003-1.gif

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site